Top

Recyclage des barriques : un procédé qui ne manque pas d’atouts !

24 février 2009 par  

Considérant les contraintes économiques et écologiques du moment, il est devenu important pour les Domaines de mettre en œuvre des méthodes d’optimisation de leurs fûts.

Il existe depuis deux ans une méthode de régénération naturelle de l’intérieur des barriques.
Cette technique utilise un procédé physico-chimique innovant, sans démontage du fût, associant un gommage par projection d’un abrasif naturel combiné à deux traitements d’aseptisation, par la vapeur et par le soufre.
Les fûts sont traités dans un laboratoire spécifique. Le nettoyage à l’aide d’un abrasif gustativement inerte s’achève par un rinçage et une évacuation des résidus par égouttage.
S’ensuit un traitement par la vapeur saturée sous pression au-dessus de 100 °C pendant plusieurs minutes, et enfin un traitement au soufre gazeux par surpression permettant de conserver la barrique parfaitement aseptisée pendant deux mois.

Ce procédé permet  de conserver une oxygénation avec tous ses effets favorables (une meilleure limpidité, une meilleure stabilité de la couleur, une réduction de l’astringence).
Les risques de déviations aromatiques (odeurs d’écurie, de fétide, de moisi) sont également évités.
L’élimination des sulfates assouplit le vin, et les fibres du bois n’étant plus colmatées par les élevages précédents, la diffusion des molécules aromatiques encore présentes dans le bois s’en trouve accrue.

La vie des barriques s’en trouve donc prolongée, et ceci à un coût plutôt abordable !
Cette technique s’inscrit dans le sens du développement durable puisque réutiliser des fûts de chêne encore performants permet de moins compromettre le futur en freinant les coupes dans les grandes forêts françaises de chêne sessile à petit grain.

Sandrine Camby

Cadeau : Devenez Web Vigneron avec Mes Vignes !Offrez un parcours dans l'univers du vin !

Une parcelle de vignes dans un domaine viticole en France.
Un suivi régulier sur Internet de l'évolution de la parcelle jusqu'à la mise en bouteille.
Des invitations à venir sur place au Domaine pour participer à la taille, aux vendanges et à l'assemblage du vin.
La cuvée finale composée de 12, 24 ou 36 bouteilles de vin, personnalisées au nom du bénéficiaire du cadeau.

Découvrez vite les détails de ce superbe cadeau d'anniversaire sur le site MesVignes.com !

Commentaires

2 Responses à “Recyclage des barriques : un procédé qui ne manque pas d’atouts !”

  1. Du plaisir des papilles à celui des pupilles. Bib’Art et autres décorations avec des barriques | MesVignes.com le 19 mars 2009 12:20

    [...] à l’instar du Château L’Enclos, certains Domaines recyclent leurs fûts… l’utilisation de la barrique n’est plus réservé qu’au seul élevage du [...]

  2. sodemabacchus le 24 mars 2009 20:51

    il existe depuis plus longtemps une technique de rénovation qui en plus de l’oxygénation ramène des arômes et un gras proche de la barrique neuve en utilisant un procédé uniquement mécanique.
    Après ouverture des deux fonds, un automate de rabotage enlève la couche épuisée et souillée jusqu’au bout bois neuf. Après une chauffe traditionnelle adaptée aux barriques rénovées, vous retrouvez des contenants assainis, une oxygénation identique à la barrique neuve et des arômes de chauffe. Avec le recul sur cette technique, la rénovation permet de ré-utiliser ses barriques pour 4 vins supplémentaires et pour un coût a l’année inférieure aux traitements physico-chimiques.

    sodema bacchus

    Procédé soutenu par l’Anvar en 2001
    Eco-entreprise du Poitou-charentes 2008

N'hésitez pas à laisser un commentaire...
et si vous voulez associer une image à votre commentaire, créez vite un gravatar !





Bottom